Pour aller chez Joseph Khashouka, il faut quitter Nantes, prendre la route en direction de Nozay et   arriver à quelque km de Blain dans la petite commune rurale, dite La Chevallerais. Et c’est là au détour d’une rue, au calme, où réside le webmaster de notre Amicale. Une maison avec un jardin extraordinaire tant la nature s’y épanouit pleinement, à foison.  Nous sommes plusieurs* de l’association à avoir répondu à l’invitation à déjeuner, le 27 Août dernier. C’est vraiment l’été, il fait beau. Le maître des lieux nous reçoit, tout sourire, dans cet environnement bucolique, et nous met à l’aise tout de suite.

Pendant que nous nous installons à son invite, sous la tonnelle ombragée par d’épaisses plantes grimpantes, sa femme s’affaire encore dans la cuisine, au milieu des plats. Ici, le ton est donné, sous le signe de la nature et de la décontraction. Joseph nous fait goûter des apéritifs délicieux de sa composition à base d’extrait de sureau, de pêche et de noix vertes. Le repas ensuite, composé de quelques produits du jardin, et de quelques spécialités de son cru, se déroulera dans la bonne humeur, très convivial, joyeux et animé par nos multiples échanges divers.

Après le déjeuner, Joseph nous fait visiter son jardin luxuriant auquel il est manifestement très attaché. Les plantes y poussent joyeusement. C’est un véritable foisonnement, à certains endroits, presque une jungle pour nos yeux ébahis. Mais Joseph K.ici, règne en maître. Car il veille d’un soin jaloux sur ces cultures et guette la moindre pousse qui décide de sortir de terre. Pour ce consultant  webmaster, en permanence devant son ordinateur, ce retour à la terre et à ses exigences est sans doute une respiration sinon une liberté. Nous le suivons, pas à pas, dans la sinuosité des allées et, tel un général avec ses troupes, il passe en revue ses cultures sous notre regard attentif. A chaque arrêt devant celles-ci, Il nous les nomme, mentionne leurs caractéristiques, nous donne quelques conseils pour qu’elles poussent et s’épanouissent, sans souci et nous délivre en même temps ses astuces et secrets. Et   tout en nous donnant ses leçons de jardinage, il repère, scrute le moindre petit insecte, élimine une feuille jaunie, par ci par là, arrache une mauvaise herbe, nettoie le pourtour du pied de ses plantes, inspecte leur progression. Sur les questions de culture et de plantations, il est d’ailleurs intarissable. Cultiver son jardin est une véritable passion qu’il désire nous faire partager. Et  plus qu’un passe -temps, Joseph conjugue là un art de vivre, une philosophie.

La visite se termine en nous rendant dans un enclos où quelques poules grattent le sol en caquetant, en compagnie de quelques canards. Dans un appentis, Joseph nous fait voir des cailles qu’il élève pour récolter leurs œufs et leur fiente comme engrais de jardin. Blotties contre sa poitrine, celles -ci frémissantes laissent voir leur plumage gris pailleté de blanc.

En fin d’après- midi nous quittons ravis notre hôte et sa femme en les remerciant vivement. Et chacun emportera, pour son retour, s’il le désire comme souvenir de cette journée radieuse, une petite pousse, une bouture, une fleur, enfin un petit bout de ce jardin d’Eden.

Michelle Bessaud  Janvier 2022

*Didier Borel, Luc Brulin, Michel Drouet, Jacques Hurtel, Patrick Sarradin , Michelle Bessaud